Incendie de 2 alarmes au 289 rue de Sion

7 mai 2022

Territoire : Caserne 16
Catégorie de bâtiment : 1
Peloton en devoir : 2

14h28 - 1re alarme
14h35 - 2e alarme
16h52 - Sous contrôle
17h24 - Terminé

Second incendie d'importance pour les pompiers de la ville dans la même journée. Cette fois, ils ont combattu un incendie nécessitant 2 alarmes, cet après-midi, au 289 rue de Sion, dans l'arrondissement Charlesbourg.

Énormément d'appels sont logés à la centrale 911 pour signaler l'incendie. Les détails font mention d'une maison complètement en flammes. Avec ces détails l'intervention est déclarée nécessaire par le chef Savard (123) tandis que les équipes sont en route vers l'intervention. En approche vers l'intervention, la colonne de fumée devient de plus en plus évidente dans le ciel, le chef Savard ordonne la 2e alarme pour acheminer les effectifs supplémentaires.

En arrivant sur les lieux, les équipes font face à une maison mobile complètement éclatée. Les maisons avoisinantes sont évacuées et un jet à haut début est appliqué pour abaisser les flammes. Une recherche primaire est effectuée à l'intérieur de la résidence par l'équipe du 216, heureusement personne ne s'y trouve.

Les flammes sont violentes et l'attaque offensive est orchestrée pour éviter la propagation par chaleur radiante aux maisons avoisinantes. La stratégie fonctionne. Cependant des fils d'alimentation électrique sont attaqués par les flammes et tombent au sol. Un délestage à distance est aussitôt demandé à Hydro-Québec afin de sécuriser le travail des intervenants.

Les équipes travaillent à l'intérieur et à l'extérieur pour attaquer les flammes. La structure devient de moins en moins stable et des périmètres d'exclusions sont érigés. L'attaque passe en mode défensif dû à cette instabilité de structure.

Le travail soutenu permet de placer l'intervention sous contrôle 2 heures 24 minutes après l'appel initial.

Près de 30 pompiers étaient sur les lieux, ainsi que le Commissariat aux incendies. Les bénévoles d'Appel 99 étaient sur les lieux pour offrir un soutien aux pompiers.

Photographe : Didier Kervarec