Incendie de 3 alarmes au 95, chemin Sainte-Foy à Québec

Appel #8319, zone 1-3-15, catégorie 2
5h31 1ere alarme : 201-501-203-403-142-140
5h32 Équipe sauvetage : 209
5h34 Intervention nécessaire : 215-502-143
5h43 2e alarme : 913-202
5h46 COOP : 141
5h54 3e alarme : 305-204
6h23 COOP : 313
6h39 COOP : 207
8h27 COOP : 709
8h37 COOP : 309R
8h38 COOP : 203R
8h43 COOP : 304
8h44 COOP : 212
8h45 COOP : 410
8h47 COOP : 120
9h17 COOP : 208
9H23 COOP : 123
10h01 Aggravation improbable
12h44 Sous-contrôle
16h15 Terminé

Plusieurs appels entrent au 9-1-1 pour signaler des flammes et de la fumée apparentes au niveau de la toiture. Le 201 partant de la caserne 1 non loin de là, arrive très rapidement et confirme une fumée apparente et ordonne l'intervention nécessaire. Les pompiers procèdent à l'évacuation.

Le feu progresse dans la structure, les conditions de fumées compliquent la tâche des pompiers, et face à la situation, le P.C. ordonne une deuxième alarme ainsi qu'une troisième quelques instants plus tard.

L'incendie continue de faire rage dans la toiture, un retrait stratégique est alors ordonné, les intervenants passent en mode défensif et des jets déluges sont installés.

Plus tard, l'intervention repasse en mode offensif, les équipes attaquent l'incendie dans les différents secteurs du bâtiment, celui-ci continue de se propager à plusieurs endroits. Il menace de se propager au bâtiment accoté sur le secteur 2. Toutefois les hommes en viendront à bout après un peu moins de cinq heures de difficile combat et d'acharnement; ainsi l'aggravation est improbable à 10h01 soit quatre heures et demi après l'appel initial.

Trois pompiers ont été blessés durant l'intervention et ont été transportés vers l'hôpital.

Environ 90 pompiers se sont relayés durant presque onze heures pour venir à bout du brasier et finaliser l'extinction des derniers foyers et la vérification de propagation.

Vu le nombre de pompiers présents au feu, un travail de gestion des équipements et du matériel roulant a été effectué en arrière-plan pour assurer la couverture du reste du territoire.

L'école Joseph-François Perreault ainsi que le CLSC non loin de là ont été fermés pour la journée, pour éviter les mouvements de personnes dans le périmètre pompier et pour des raisons de santé en raison de la toxicité des fumées émises durant l'incendie.

L'intervention sera terminée pour tous les véhicules à 16h15.

Photographe : Jonathan Pageau